Nos conseils/Hygiène de l’oreille : comment éviter les bouchons de cérumen ?

Comment prévenir la formation de bouchon de cérumen ?

Hygiène de l'oreille - Conseil Prévention Desktop
Hygiène de l'oreille - Conseil Prévention - Mobile

Que ce soit pour le confort, l’esthétique ou la prévention des bouchons de cérumen1, 9 personnes sur 102 estiment que les oreilles doivent être régulièrement nettoyées ! En faites-vous partie ? Attention, vos oreilles sont fragiles : adoptez les bons gestes pour leur hygiène.

Doit-on enlever le cérumen des oreilles ? 

Le cérumen3, ou « cire d’oreille », n’a certes pas un aspect très « glamour », mais il a des fonctions importantes pour la protection de l’oreille. Il sert par exemple à protéger le tympan de l’eau, mais aussi à éliminer les germes, poussières, peaux mortes et petits poils indésirables. Comme le cérumen s’écoule naturellement hors de l’oreille, il n’est donc pas nécessaire de le déloger de l’intérieur de l’oreille. Vous pouvez vous contenter de nettoyer vos oreilles avec un peu d’eau et de savon pour ôter le surplus de cérumen présent au creux du pavillon.

Cependant, un nettoyage plus soigneux des oreilles peut être utile pour les personnes qui produisent naturellement beaucoup de cérumen et qui ont tendance à avoir des bouchons. Chez les personnes que le cérumen gêne, il fait aussi partie des habitudes d’hygiène corporelles normales. Mais dans tous les cas, il faut procéder correctement pour réaliser cette petite toilette.

Comment nettoyer ses oreilles ?

Non sans humour… mais avec fermeté, les otorhinolaryngologistes recommandent de ne pas introduire dans l’oreille quoi que ce soit de plus petit que le coude ! Oubliez donc les trombones, épingles, allumettes, capuchons de stylo et autres objets à enfoncer dans l’oreille pour retirer le cérumen. Ils peuvent engendrer des blessures du conduit auditif, des infections et même des perforations du tympan.

Les cotons tiges4 peuvent être utilisés, mais uniquement pour nettoyer la partie visible du conduit auditif. En effet, l’introduction de coton-tige à l’intérieur de l’oreille, surtout si elle est répétée, peut assécher le conduit et provoquer des démangeaisons. Elle va surtout tasser le cérumen au fond de l’oreille, ce qui occasionnera un bouchon. C’est vrai pour les adultes comme pour les enfants : les études montrent que les bouchons de cérumen sont plus fréquents chez les enfants dont les oreilles sont nettoyées par coton-tige. Enfin, si suite à une maladresse ou un faux mouvement pendant son emploi, un coton-tige pénètre trop loin dans l’oreille, il peut sérieusement blesser le tympan.

Quelle alternative aux cotons-tiges pour l’hygiène des oreilles ?

Pour retirer l’excédent de cérumen aux abords de l’orifice du conduit auditif, vous pouvez tout simplement utiliser votre auriculaire (qui porte bien son nom) enveloppé d’un mouchoir en papier ou d’un tissu humidifié. Pour un nettoyage du conduit auditif doux et sans danger, vous pouvez également utiliser deux ou trois fois par semaine une solution d’hygiène auriculaire à base d’eau de mer, disponible en pharmacie.

Comment prévenir les bouchons de cérumen ?

Pour réduire les facteurs de risques extérieurs de bouchons de cérumen :

  • Protégez vos oreilles avec des cache-oreilles si vous effectuez des travaux poussiéreux,
  • Utilisez des bouchons d’oreille lors de la pratique d’un sport aquatique,
  • Si vous portez une aide auditive, suivez les recommandations de nettoyage du fabricant.

Concernant l’hygiène des oreilles, l’Académie Américaine d’Oto-rhino-laryngologie a émis en 2017 des recommandations pour la prévention des bouchons de cérumen chez les personnes qui y sont sujettes. Elle a proposé l’emploi de gouttes auriculaires qui contiennent des substances ramollissant ou fragmentant le cérumen (cérumenolytiques) et de dispositifs d’irrigation du canal auditif (poire, seringue).

Attention, les solutions auriculaires liquides ne doivent pas être employées en cas d’otite (inflammation de l’oreille) ou de perforation du tympan.

En France, les experts estiment également que l’usage de sprays dédiés à l’hygiène de l’oreille vendus en pharmacie sans ordonnance donne satisfaction aux personnes souhaitant éviter les bouchons dus à une production excessive de cérumen. Découvrez notre nouveau spray dédié à l’hygiène de l’oreille et destiné à prévenir l’apparition de bouchons de cérumen. 

[1] Clere N : Bouchons de cérumen, otites… ne faites pas la sourde oreille. Actualités pharmaceutiques n° 490, Novembre 2009 [2] Schwarz RS et al : Clinical Practice Guideline (Update): Earwax (Cerumen Impaction). Otolaryngology– Head and Neck Surgery 2017, Vol. 156(1S) S1–S29 [3] Site Web de l’Assurance Maladie : Bouchon de cérumen : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/bouchon-cerumen [4] Fin des cotons tiges ? Mise au point de la SFORL, Communiqué de presse du 27 octobre 2019

Les solutions HUMER

Nos solutions HUMER pour prévenir la formation des bouchons de cérumen

2020-09-01T09:06:28+02:00

D’autres cookies sont utilisés pour vous offrir une meilleure expérience, vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt.